Noga Conseil
Développez vos compétences cognitives, émotionnelles et relationnelles

« Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin, à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté ; peut-être parce que, en ayant souvent aperçu depuis, sans en manger, sur les tablettes des pâtissiers, leur image avait quitté ces jours de Combray pour se lier à d'autres plus récents ; peut-être parce que de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s'était désagrégé ; les formes – et celle aussi du petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel, sous son plissage sévère et dévot – s'étaient abolies, ou, ensommeillées, avaient perdu la force d'expansion qui leur eût permis de rejoindre la conscience. Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir. »

L’information reçue de nos sens sous forme de signaux électriques, suit différents trajets pour activer différentes régions du cerveau.  L’information jugée pertinente est ensuite encodée  puis passe à la mémoire à court terme avant de passer éventuellement en mémoire à long terme. Chaque sens possède son propre circuit lié à une aire spécifique du cortex cérébral, on peut ainsi parler de mémoire visuelle, auditive, olfactive, gustative et tactile.

La mémoire sensorielle n’est donc pas circonscrite à une seule région du cerveau, mais elle est reliée aux autres mémoires. Enregistrant les émotions et sensations liées aux informations reçues des sens, cette mémoire permet d'intégrer le passé dans notre présent et de mieux comprendre le futur. Quand les intuitions de Proust rejoignent les dernières découvertes des neurosciences cognitives...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.